UNI VDL | Le CLC gagne contre la commune de Soorts-Hossegor devant la Cour Administrative d’appel de Bordeaux.
53933
single,single-post,postid-53933,single-format-standard,qode-core-1.0.1,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,has_general_padding,capri child-child-ver-1.0.0,capri-ver-1.5, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,,grid_1300,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Le CLC gagne contre la commune de Soorts-Hossegor devant la Cour Administrative d’appel de Bordeaux.

Par jugement du 28 mai 2018, la CAA de Bordeaux a annulé l’ordonnance du Tribunal administratif de Pau qui avait rejeté la requête du CLC contre la signalétique illégale de la commune.

L’affaire est renvoyée devant le TA de Pau afin d’y être jugée.